HighwaytoHell

HighwaytoHell

Vendredi 6 avril 2012 à 23:55

Des fois, quand on voit certaine choses, on se dit que Dieu en a bénit certain et se plait à cracher sur les autres, pour leur montrer l'écart de niveau.
Ca me fatigue. Vivement que tout ça se finisse.

Jeudi 5 avril 2012 à 12:58

 Une partie de moi s'insurge, hurle sa frustration. C'est injuste! Pourquoi elle aurait droit d'être heureuse, d'aller à des spectacles, voir des amis, alors que moi je me meurs, de SA faute? 
Une autre corrige, rectifie. C'est uniquement de ma faute si je vais mal. 
Une dernière m'achève: Il ne faut pas oublier que c"était ce que je voulais à la base. Que je ne l'obsède pas au point qu'elle ne sache pas ce que voulait dire vivre. Que je voulais lui apprendre. Que je devrais être content pour elle.

Conclusion: Je n'arrive même pas à me satisfaire de la seule chose bien que j'ai produite. Pauvre merde, va.

Mercredi 4 avril 2012 à 17:57

 Dire que je me suis foutu de ta gueule, quand tu me l'avais filé cette musique. Tu me manques, you know? Je voudrais tellement briser le continuum espace temps et te retrouver à nouveau. A.S is died. Ou le sera bientôt. C'est pareil. Je veux... Je sais pas

." J'aimerais tellement te dire ce que veut mon coeur, mais je n'ai plus les mots, je voudrais tellement te dire que je n'ai plus peur, mais ces mots sonnent faux, Je dois tout recommencer une nouvelle fois, pardonne moi si je fais un faux pas..." 

Je sais pas. Je sais plus. Bring me back to life. Ou pas? Ou pas. Pourquoi moi j'aurais pas droit de disparaître? Il n'y a pas que Toi, on est d'accord... Mais c'est moi qui ne suis déjà plus rien. J'ai juste tout perdu. Mon esprit décomposé est en apnée depuis trop longtemps maintenant.  Je manque d'air. Je suis désolé. Pour tout. Pour Toi.  Je ne sais pas combien de temps il reste avant que je ne me noie. Feeling down. Nobody's perfect, et surtout pas moi, même si j'ai l'impression d'être personne...

Je ne sais plus écrire, imaginer, ou même penser. Mon cerveau n'est plus capable que de vomir. Un peu comme mon corps.  Je recule. Tout ce que j'ai fais s'est toujours soldé par un échec douloureux. Tout. Je n'ai rien. Tu as toujours mon âme. Pense à l'enterrer, ou à la cacher, puisque tu refuses de la garder. Pourquoi je veux mourir? Parce que vivre fait mal et que tout le monde ne peut pas la supporter, même avec un toit au dessus de sa tête et des parents pour subvenir à ses besoins. Mais j'ai pas encore perdu. Le jeu n'est pas terminé. Pas encore. 

Fail to becoming a god...
I never sigh for better world, it's already composed, played and told...
Ever dream away without me, my love it lies so deep, ever dream of me...

La distance ne m'a jamais fait réellement peur. Maintenant, elle m'achève.
Born to die.

Mardi 3 avril 2012 à 16:07

 Je vais bien.
Je vais faire d'un de mes défauts ma plus grande qualité. Bwaha.
It's over.

Dimanche 1er avril 2012 à 16:07

 Bonjour. J'aurais préféré dire Bonsoir, mais le soleil qui tape à ma fenêtre m'en empêche quelque peu. Je suis de retour. Parce qu'écrire est devenu une envie légèrement obsessionnelle. Parce que j'en avais envie. Je me fous de votre avis. Pourquoi Cowblog? J'n'arrivais pas à m'implanter ailleurs. L'habitude. Les gens. Tout ça. Bienvenue... La route vers les Enfers distordus de mon cerveau est ouverte. Vous êtes prévenus.

<< Page précédente | 30 | 31 | 32 | 33 | Page suivante >>

Créer un podcast