HighwaytoHell

HighwaytoHell

Mardi 24 mars 2020 à 0:49

Sérieusement, les gens ne savent même pas s'ennuyer sans faire chier? Terrible ça. J'ai hâte de voir le nombre de suicides pendant la période de confinement un peu, qu'on rigole. Qu'est ce qu'on se marre. L'espèce entière tend à montrer sa nullité dans son ensemble. Les optimistes doivent vraiment passer de sales journées aussi. Bon courage au personnel médical.

Moi je découvre des musiques et mon dos meurt à cause du télétravail. J'aurais bien besoin de marcher et de me discipliner un peu pour améliorer mon hygiène de vie déplorable. Je mange une fois par jour minimum, franchement vu mon état psychologique du dernier mois, c'est globalement un miracle. Le taf occupe mes pensées et je joue avec mes frangins quand je peux, ça aide beaucoup à ne pas juste se trancher les veines dans la baignoire. Bientôt meilleur analyste SOC du pays à ce rythme là. Tss. Chaque seconde de pensée disponible, je dérive vers un des nombreux sujets douloureux à disposition que je n'arrive pas à process. 

La mort de mon chien. Ma solitude extrême. Ma rupture. Le fait épineux que ma première copine sort avec mon meilleur ami. J'arrive pas à gérer ça correctement d'ailleurs. Mais ça pour le coup c'est mon problème pas le leur. Mais ça accentue d'autres problématiques sous-jacentes, comme ma place dans la team liquid, mes complexes d'infériorité et le fait que je hurle seul dans ma tête sans être capable jamais de trouver la paix. Ca ne s'arrête pas. Vous avez déjà été corner sur un ring à prendre coups sur coups en priant juste pour que la cloche sonne la fin? Voilà ma vie. Depuis 3 mois. Tiens, 00.42.

Entre Pomme et la musique que j'ai écrite, la moindre seconde de silence se transforme en enfer mental. Mais me noyer dans le bruit étouffe tout le plaisir que j'ai à écouter des sons. Tout devient fade dans cet appartement qui est dans la ZONE. Entre une mosquée, une prison, un centre social et une univ'. Ca en dit long sur la populace qui trâîne. Bagnoles défoncées, connards qui klaxonnent dans la ruelle TOUS les matins, les mêmes en plus je suis sûr, insultes en français et en arabe en bas... Yes. Je suis heureux d'être là. 6 mois et je me casse. Foutre le feu à l'immeuble/quartier en partant ne serait que justice. Une forme de dératisation quoi. Une désinfection plutôt. Plus dans le thème. Les voir grouiller au supermarché a fait remonter instantanément toute ma misanthropie pourtant sous contrôle depuis un moment.

Ecoutez de la musique.
C'était random, mais c'est encore le mieux que vous puissiez faire.
J'aimerais juste de mon côté, que mes simples rêves arrêtent d'outclass la réalité si fort que je n'ai plus envie d'exister parmi vous mais juste de me vider une bouteille de somnifères dans la gorge en priant pour jamais me réveiller. Et que la réalité cesse d'empirer chaque semaine qui passe, ça commence dangereusement à se voir là.

C'est bientôt son anniv'. Je déteste l'ironie putain. 

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://highwaytohell.cowblog.fr/trackback/3280038

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast