HighwaytoHell

HighwaytoHell

Mercredi 18 septembre 2013 à 15:03

 Ouvre les bras au vide, sur une note d'Infini.

Lundi 26 août 2013 à 12:12

 J'aurais pas demandé grand chose.
Bon. La ligue argent est pas si loin.

Jeudi 22 août 2013 à 11:20

 Je suis de retour. Je pète la gueule du premier qui me sort "pour vous jouer un mauvais tour".
3 semaines à rien foutre. Hé, vous savez quoi, ça m'a fait du bien. Physiquement, parce que  j'ai pas eut le choix, et mentalement, parce que j'ai fais le vide pendant tout ce temps. Le vide> aller mal. C'est une conclusion qui revient de plus en plus souvent. Sauf qu'elle est fausse. Le vide est chiant. Rassurant, mais chiant.  Bref, je vais quitter cette illusion de détachement sous peu, et vous refaire bouffer du gravier dans mes pensées de temps à autre.
Cachez votre joie, voyons.

Lundi 15 juillet 2013 à 1:00

 Ce soir, j'ai vu un feu d'artifice. J'ai entrevu une fille, mais j'ai surtout vu un feu d'artifice. Les pyrotechniciens et les musiciens se sont lâchés, ça se sent. C'était beau. Tu as les tripes qui explosent avec les fusées, les yeux remplit d'images scintillantes, le coeur qui bat au rythme des percussions de la musique, au rythme des myriades de toutes les couleurs, au rythme de la vie. Les tympans saturent, les yeux brûlent un peu. Mais bordel qu'est ce que c'est vivant, un feu d'artifice.  Alors, là, en écoutant du piano, je repense à ce moment de vie. Parait que je suis en morceaux. J'adhère à cette hypothèse. Ca fait du bien de se sentir en phase avec les choses. Il ne me manquait que ta présence, pour être totalement bien.

Un feu d'artifice ça se vit.
Et ça se vit encore mieux à deux.

Vendredi 5 juillet 2013 à 4:41

 4h32, c'est une heure un peu magique. Déjà parce qu'avec de l'imagination, ça fait 42. Mais tout fait 42, avec de l'imagination.
La majorité des gens dorment, même en vacances, vers cette heure là. Plus tard, d'autres commencent à se lever. C'est la seule demi heure réellement creuse de la journée.C'est la bonne heure pour rêver. Espérer des trucs fous, et ne même pas chercher à comprendre en quoi ca l'est. Aussi une bonne heure pour sombrer. Seul, au fond de toi même, il n'y a rien, à 4h32, qui pourra t'aider. 
J'ai peut être un peu trop sombré, après avoir un peu trop espéré, à 4h32.
J'ai trop joué, encore une fois. Il est 4h32.
Ca sera plus le cas quand je posterai. Mais là, dans l'instant, dans mes émotions, c'est tout pareil.
4h32, c'est une heure de rêve, une heure d'espoir. Une heure de malheur, et de haine. Mais une heure d'émotions.
4h32 est un concept. Surement que pour moi. J'aimerais bien, qu'il soit que pour moi.
Vous voyez, il faut bien qu'il soit 4h32, pour que j'écrive un article pareil...

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast